Table ronde « Femmes ingénieures » au lycée Hilaire de Chardonnet à Chalon-sur-Saône

Une table ronde sur les femmes scientifiques a eu lieu au lycée Hilaire de Chardonnet de Chalon-sur-Saône le 7 décembre  dernier. Organisée à l’initiative du lycée et notamment de deux professeur·e·s, elle partait d’un constat  : lors de leurs choix d’orientation les jeunes filles se retiennent, même si elles ont envie d’aller en filière S et qu’elles en ont les capacités… certaines d’entre elles finissent par choisir des filières ES ou L.

Lorsqu’elles sont en filière scientifique c’est toujours dans les classes S SVT et pour aller par la suite vers des études de médecine, des écoles d’infirmières… A l’inverse des garçons qui ont tendance à aller dans la filière de leur choix peu importe leurs capacités, ils vont aussi plus facilement vers les filières Sciences de l’ingénieur.

Le but de cette après-midi était donc d’encourager les jeunes filles non seulement à aller vers les filières scientifiques, mais aussi à choisir des carrières dans l’ingénierie.

L’après midi a commencé par le visionnage du film Les figures de l’ombre de Théodore Melfi sorti en 2016. Il retrace une petite partie de la vie et du combat quotidien mené par des femmes noires au sein de la NASA dans les États-Unis des années 1960.

Après le film, Laure BARRIERE et Sandrine BENAT,  toutes les deux ingénieures à Thermodyn, filiale de General Electric, se sont présentées et ont répondu aux questions des élèves abordant ainsi de nombreux sujets tels que l’évolution du métier d’ingénieur, leur quotidien en entreprise, les obstacles qu’elles ont pu rencontrer en tant que femmes ou encore les avantages que leur procure ce métier valorisant.

Cette table ronde s’est déroulée dans une ambiance très studieuse et sympathique qui a permis un partage et des échanges riches et constructifs entre les deux professionnelles et les élèves du lycée Hilaire de Chardonnet.