Retour sur la conférence « Discriminations au travail, focus sur la discrimination des femmes »

Dans le cadre de l’action « Égalité professionnelle, passez à l’action ! », FETE a organisé, en partenariat avec la DIRECCTE Bourgogne – Franche-Comté une conférence sur les discriminations des femmes au travail à Dijon.

Pour éclairer les participant.e.s, FETE a invité Michel Miné, professeur du droit du travail au Cnam, titulaire de la chaire droit du travail et droits de la personne et membre du Conseil Supérieur de l’égalité professionnelle. Il est intervenu aux côtés de  Karla Martinez, chargée de projets à FETE.

Mais qu’est-ce qu’une discrimination ? Et pourquoi les femmes sont-elles plus touchées que les hommes ?

On parle de discrimination lorsqu’une personne est traitée de manière moins favorable, en causant un préjudice, qu’une autre personne dans une situation comparable et que cela ne se justifie pas. Ce traitement défavorable doit être un lien avec un des critères définis par le droit français (plus de 25 à ce jour).

Les dernières enquêtes réalisées par l’IFOP pour le Défenseur des Droits montrent que parmi les discriminations liées au genre, la maternité, à savoir être enceinte et le fait d’avoir des enfants, sont les premières situations citées, devant le fait d’être une femme, qui présente tout de même un inconvénient à l’embauche pour plus d’un tiers des personnes interrogées.

Michel Miné a su présenter cette thématique complexe en l’illustrant par de nombreux cas de jurisprudence connus au cours de son expérience. S’en est suivie une discussion ouverte pendant laquelle le public présent a pu exprimer ses interrogations, témoigner ou encore donner son avis sur le sujet. La conférence a finalement laissé place à un moment d’échange riche et convivial autour d’un apéritif qui a permis à chacun de se rencontrer et de partager son expérience.

Que faire en cas de discrimination ? 

Porter plainte devant la justice, s’adresser à une association spécialisée, et/ou saisir le Défenseur des Droits.

Qui contacter ?

  • Le numéro national d’aide aux victimes 08 84 28 46 37 (appel gratuit 7 jours sur 7 de 9h à 21h) ou par email :  08victimes@inavem.org.
  • Le Défenseur des Droits, qui lutte contre les discriminations et favorise un égal accès aux droits, au 09 69 39 00 00 ou par le formulaire de saisie en ligne sur : www.defenseurdesdroits.fr.
  • Pour plus de renseignements, contactez FETE au 03 80 43 28 34 ou contact@fete-egalite.org.
Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn