Le groupe « Les Curi’euses » a vu le jour au sein des lycées Janot-Curie de Sens

Crédit photo : FETE

Le projet était en préparation depuis l’année scolaire dernière, et ça y est, le groupe les Curi’euses a vu le jour aux lycées de Sens ! On y retrouve des filles qui ont beaucoup de projets malgré leurs filières très masculines.

Elles se prénomment Pauline, Laura, Karine, Elvéa, Fiona… et sont issues des filières Plasturgie, Chaudronnerie Industrielle, Métiers de la Sécurité, S spécialité Sciences de l’Ingénieur, Métiers de la Sécurité, Système Numérique et Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable, où elles sont bien souvent les seules filles dans une classe uniquement composée de garçons.

L’avantage de la taille d’un lycée comme celui de Sens, c’est que ces filles qui sont en minorité dans leur filière représentent quand même une vingtaine d’élèves.  Les accompagnent aussi des salariées du lycée également sur des filières dites « masculines » : une peintre en bâtiment, une professeure de plasturgie, une professeure de construction mécanique, etc…

Ce projet avait été préparé par l’une des proviseures adjointes et l’assistante de prévention en partenariat avec FETE dès le printemps dernier en réunissant toutes ces filles pour les sonder sur un tel projet et les faire parler sur leur vécu au quotidien. L’idée était simple : faire le point avec elles des discriminations dont elles peuvent être victimes ou pas, et plus généralement des difficultés qu’elles rencontrent, mais aussi de mener des actions de promotion de leurs filières afin d’y attirer plus de filles.

Les idées d’actions avec ce groupe sont multiples : groupe de parole, coaching individuel et collectif, création d’un réseau de soutien et d’accueil pour les futures filles de 2nde, organisation d’événements (journée de la jupe, 8 Mars…), promotion de leurs filières dans des collèges du bassin, rencontres entre pairs avec d’autres filles en filière professionnelle d’autres lycées, présence sur un stand lors des journées portes ouvertes du lycée, création d’une page Facebook, participation à des émissions de radio avec la radio locale Stolliahc, participation et promotion du Carrefour des Carrières au Féminin, etc…

Des métiers sous l’angle de la mixité qu’ils peuvent également découvrir grâce à la présence de l’exposition photographique de FETE présentée au CDI jusqu’aux vacances de Noël.

Cliquez ICI pour découvrir l’article paru dans le journal l’Yonne Républicaine le 28 novembre 2017.