FETE : un bon bilan de deux ans de travail aux côtés des syndicats

Depuis deux ans, FETE propose un programme innovant et porteur d’avancées en matière d’égalité professionnelle dans les entreprises de plus de 50 salarié-e-s. Jeudi 17 novembre 2016, l’heure était au bilan lors d’une visioconférence interrégionale qui s’est tenue simultanément à Besançon, Le Creusot, Reims et Strasbourg.

Visioconférence à Besançon

Visioconférence à Besançon

Les objectifs de cette action menée par FETE sont multiples, mais tendent vers un seul but : faire progresser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en entreprise. Pour y parvenir, FETE a choisi de travailler de manière prioritaire avec les instances représentatives du personnel car elles jouent un rôle central dans la négociation collective sur l’égalité professionnelle, obligatoires pour toute entreprise de plus de 50 salarié-e-s.

Depuis plusieurs années, FETE a pu se rendre compte que le sujet de l’égalité professionnelle était parfois méconnu des représentant-e-s du personnel et que les accords signés étaient trop souvent dépourvus de réel contenu et d’actions concrètes.

C’est pourquoi durant ces deux dernières années FETE a accompagné les délégué-e-s syndicaux-ales et représentant-e-s du personnel dans toutes les étapes de leurs négociations sur l’égalité professionnelle, dans le cadre d’un suivi personnalisé et « à la carte ».

Ainsi, FETE a travaillé aux côtés de 100 sections syndicales d’entreprise sur l’ensemble de la région Bourgogne – Franche-Comté, sur la Champagne-Ardenne et sur les départements de la Moselle et du Bas-Rhin en Grand Est. En parallèle, 90 réunions collectives sur l’égalité professionnelle dédiées aux délégué-e-s syndicaux-ales ont été organisées en deux ans dans les unions régionales, départementales ou locales des syndicats.

visioconference-syndicats-reims1

Visioconférence à Reims

Environ 50 personnes impliquées dans ce travail avec FETE se sont rendues à l’événement bilan de cette action. Parmi elles, des délégué-e-s syndicaux-ales, des directeurs et directrices des ressources humaines, des représentant-e-s des organisations syndicales, de l’inspection du travail et des conseils régionaux.

Les échanges en visioconférence ont permis de déceler les similitudes pouvant exister au cours des négociations dans les entreprises des différents territoires, mais aussi les divergences des expériences, selon le contexte et spécificités de chacune. Les obligations légales sur l’égalité professionnelle, bien qu’elles soient les mêmes pour tous les employeurs de plus de 50 salarié-e-s, restent tributaires de la manière dont s’en emparent les différents acteurs-trices de l’entreprise, directions et représentant-e-s du personnel.

Moins de la moitié des entreprises de plus de 50 salarié-e-s sont aujourd’hui couvertes par un accord ou plan d’action sur l’égalité professionnelle et le besoin d’information et d’outils des instances représentatives du personnel est toujours d’actualité. Forte de son expérience, FETE continuera le travail à leurs côtés en 2017 en élargissant son territoire d’action à la région Hauts-de-France.

visioconference-syndicats-le-creusot1

Visioconférence au Creusot

→ Ce programme « Égalité professionnelle : une plateforme d’intervention à destination des syndicats » a bénéficie en 2015 et 2016 du soutien financier des DIRECCTE de Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est, des Conseils Régionaux de Bourgogne-Franche-Comté et Champagne-Ardenne et du Fonds Social Européen.