FETE intervient face aux étudiant.e.s de l’IRTESS

 

Comme elle le fait depuis plusieurs années, FETE est intervenue en avril auprès des étudiant.e.s de 3ème année de l’IRTESS (Institut Régional Supérieur du Travail Éducatif et Social de Bourgogne).

Deux demi-journées ont permis aux étudiant.e.s de débattre autour de l’égalité femmes-hommes, la mixité des métiers, le rôle de l’éducation et des stéréotypes de genre, et les discriminations dans l’emploi.

En tant que futurs travailleur.euse.s sociaux.ales, la cinquantaine d’étudiant.e.s présent.e.s pensent qu’il est important d’être formé à ces questions. Connaître les inégalités dans le monde du travail peut aider à les contrer et à accompagner au mieux des demandeur.euse.s d’emploi. Mais aussi pour avoir conscience de la réalité du monde professionnel et connaître ses droits.

Ce qui les a plus particulièrement intéressé : la thématique des discriminations et les mises en scène, les vidéos et des situations exposées très concrètes, les conseils pour les entretiens d’embauche et savoir comment détourner certaines questions discriminantes.

A l’unanimité également les participant.e.s sont persuadé.e.s que toutes les informations transmises pourront leur être utiles tant dans leur avenir professionnel que personnel. D’un point de vue personnel, afin de se préparer à leur futur recherche d’emploi, à se préparer au mieux à toutes ces inégalités en tant que femme (le groupe étant quasi exclusivement féminin) et d’un point de vue professionnel pour prévenir les usagers des inégalités et comment y faire face.

De leur avis cette thématique concerne absolument tout le monde, dès le plus jeune âge, dans les écoles, collèges, lycées, universités, mais aussi les différents acteurs de l’insertion, les entreprises, les recruteur.euse.s, professionnel.le.s, etc… Bref tous, actifs comme inactifs, dans le privé comme dans le public. Il faut permettre l’évolution des mentalités, car cette formation a permis une réelle prise de conscience du chemin qui reste à parcourir.