FETE et l’Économie Sociale et Solidaire

Les élèves de 1ère et Terminale ES (Economique et Social) des lycées publics auxerrois Joseph Fourier et Jacques Amyot ont pu rencontrer, respectivement le 8 décembre et le 26 janvier, quelques acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) du département à l’occasion d’une matinée consacrée à cette thématique organisée par la CRESS (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire). L’économie sociale se compose des activités économiques exercées par des sociétés, principalement des coopératives et des mutuelles, ainsi que par des associations, et a sa propre éthique.

SAM_8380

Crédit photo: FETE

Ce mode entrepreneuriat différent est une notion qui fait partie du programme d’enseignement de la filière ES, mais il est souvent abordé de manière superficielle en cours faute de temps.

Aussi cette matinée a permis de présenter de manière concrète et simple la diversité des activités et métiers proposés par des structures de l’ESS présentes dans le département.

Chaque classe a suivi un parcours de deux heures comprenant une présentation de l’ESS (diaporama, film) suivie d’échanges puis une visite des stands.

Parmi les élèves, la surprise a dominé. La plupart du temps ils ne connaissaient ni ce terme d’ESS ni son fonctionnement. Ces jeunes ont d’autant plus été réceptifs qu’ils sont à un âge où l’on commence à réfléchir à son futur métier.

Parmi les six ateliers proposés, celui de FETE a été l’occasion pour les jeunes de découvrir notre statut encore atypique puisque nous faisons partie des rares SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) bourguignonnes et nous adhérons à ce titre à la CRESS.

Ce sont environ 150 élèves qui ont ainsi été rencontrés par petits groupes et à qui nous avons pu présenter notre exposition photo « Des métiers sous l’angle de la mixité » pour les faire réfléchir sur des questions d’égalité et de mixité et notamment sur leurs projets professionnels déjà très sexués…

SAM_8383

Crédit photo: FETE

SAM_8387

Crédit photo: FETE