Discriminations

Dans la société les discriminations sont nombreuses et s’organisent selon le sexe, l’origine, l’orientation sexuelle, le handicap, la grossesse, l’activité syndicale, l’apparence physique, l’âge, etc. C’est un sujet primordial, qui nous tient à cœur… Nous agrandirons probablement notre collection d’ouvrages sur ce thème d’ici peu !

 

Jeunes diplômés issus de l’immigration : insertion professionnelle ou discriminations ?
FASILD (Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations)
La documentation Française
Les jeunes Français issus de l’immigration sont de plus en plus nombreux à obtenir un diplôme supérieur au baccalauréat. Peut-on parler pour autant d’égalité des chances ? À l’entrée de la vie active, leurs diplômes effacent-ils définitivement les effets de sélection du système éducatif ou bien restent-ils soumis à des effets de discrimination sociale ou ethnique du fait de l’origine nationale de leurs parents ? Jusqu’où poursuivent-ils leurs études universitaires ? Les filles réussissent- elles mieux que les garçons ? Après avoir obtenu un diplôme d’enseignement supérieur, quel devenir leur réserve le marché du travail ? Pour la première fois en France, la recherche sur les discriminations s’empare de la situation des diplômés. Chiffres à l’appui, cette étude démontre, au terme d’une exploitation statistique rigoureuse extraite de l’enquête CEREQ « Générations 98 » que la réussite scolaire des jeunes d’origine maghrébine n’entraîne pas un accès égal à celui des Français d’origine.

 

Réinventons les diversités : Pour un management éthique des différences
Patrick Banon
First Editions
Notre monde vit une mutation inédite : la globalisation, suscitant de nouvelles interactions entre héritages sociaux et culturels, bouleverse nos repères. La question de  » l’autre  » se pose désormais quotidiennement dans la société tout entière et dans le monde du travail en particulier. Quelle place réserver à la différence, à celui qui n’appartient pas au même sexe, à la même religion ou à la même origine ethnique que moi ? Citoyen ou étranger, hétérosexuel ou homosexuel, senior ou junior, comment donner un statut d’égalité à tous dans nos organisations humaines ? A la fois essai et livre pratique, cet ouvrage pose concrètement la question de la gestion des différences en entreprise. Il propose aux professionnels de nourrir leur réflexion et d’explorer des pistes d’harmonisation entre les diversités, sans susciter d’inégalités. Pour un management éthique des différences.

 

Les discriminations entre les femmes et les hommes
De Hélène Périvier et Françoise Milewski
Les Presses, Sciences Po
Les discriminations de sexe sont ancrées dans nos sociétés. Comment expliquer leur persistance dans des économies capitalistes qui se développent au sein d’un espace démocratique ? Comment déceler, prouver et mesurer ces discriminations ? Qu’en est-il des inégalités de salaires entre les femmes et les hommes ? La mixité à l’école est-elle un vecteur d’inégalités ? Le recours croissant à la notion de diversité n’est-il pas un moyen de contourner l’interdiction de discriminer ? Comment interpréter l’évolution des normes juridiques dans le droit international, communautaire et français ? L’Europe joue-t-elle un rôle moteur ? Les politiques publiques sont-elles efficaces pour lutter contre les discriminations ou bien, au contraire, en produisent-elles ? Afin de conceptualiser et de mesurer les discriminations entre les femmes et les hommes, sont réunies ici les approches théoriques et empiriques de seize chercheurs-es issus-es d’horizons divers : philosophie, économie, droit, sociologie, science politique, psychologie, etc. Au moment où l’enseignement et la recherche sur le genre se déploient en France, ce livre croise les regards portés par les différentes disciplines des sciences sociales sur les discriminations entre les sexes, et invite au débat.

Rosa Parks : « Non à la discrimination raciale »
Nimrod
Actes Sud Junior
« En disant non, toute désarmée que j’étais, je restais en phase avec moi-même. Je ne cherchais nullement à être une citoyenne modèle, moi que la loi excluait du droit de vote, ainsi que de la liberté de boire à n’importe quelle fontaine, de m’asseoir à la place libre qui me faisait face, de me soulager dans les toilettes publiques… Contrairement aux humains, les animaux buvaient à la même source, quelle que fût la couleur de leur pelage. En Alabama, un écriteau surplombait nos fontaines : COLORED. Notre vie était la pancarte de la honte ».