Deux nouveaux titres pour la collection « Egale à Egal »

Logo Egale à EgalLa collection « Egale à Egal » (voir précédent article ICI et ICI) s’enrichit ce mois-ci de deux nouveaux titres : « L’école apprend-elle l’égalité des sexes ? » et « Les femmes peuvent-elles être de Grands Hommes ? ».

Egale à Egal 1

« L’école apprend-elle l’égalité des sexes ? » d’Isabelle Collet, maîtresse d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation à l’Université de Genève et à l’Institut universitaire de formation des enseignant.e.s.

La réponse à cette question semble évidente et négative : La mixité n’est pas gage d’égalité, les manuels scolaires restent sexistes, l’école est toujours le reflet de notre société inégalitaire… Mais des outils pédagogiques existent pour favoriser l’égalité même si les résistances sont grandes, comme on l’a vu avec les ABCD de l’égalité.

Dans ce petit livre, l’auteure reprend les sources des inégalités à l’école, interroge les pratiques d’enseignement et les stéréotypes ; et propose des pistes pour qu’enfin l’école devienne un lieu d’égalité !

« L’école peut et doit être un levier puissant de l’égalité car elle est un lieu unique d’apprentissage, un lieu où il est possible de construire et d’exercer une pédagogie de l’égalité ».

Egale à Egal 2« Les femmes peuvent-elles être de Grands Hommes ? » de Christine Détrez, maîtresse de conférences en sociologie à l’Ecole Normale Supérieure de  Lyon. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages en sociologie de la culture du genre.

Le génie a-t-il un sexe ? Les femmes illustres et reconnues font figure d’exception, en littérature, dans les arts et les sciences, sans parler de la vie publique. Aujourd’hui de nombreuses initiatives tentent de redonner leur place aux oubliées et de contrer « le processus d’effacement » des femmes. Cependant, nos sociétés ne parviennent pas à tirer les leçons du passé et les discriminations se reproduisent…

Christine Détrez soutient que de nouvelles approches sont possibles pour rendre aux femmes leur place dans les différents domaines.

« Une petite fille qui ne voit aucun nom de femme dans les livres d’histoire, d’art, de littérature ou de science, aura bien du mal à se projeter, à s’imaginer artiste, écrivaine, mathématicienne ou physicienne. »

Il est possible de se procurer ces livres, ainsi que tous les autres de la collection, sur le site des éditions Belin et en librairie.