Des élèves du CAP Petite Enfance du lycée Vauban autour d’un projet contre les stéréotypes de genre dans une maternelle

Dans le cadre des Plans Egalité menés dans les lycées par FETE, le lycée Vauban d’Auxerre s’est engagé à nouveau sur cette thématique, cette année avec la classe de CAP Petite enfance autour d’un projet pour déconstruire les stéréotypes de genre en maternelle.

 

Une classe 100 % féminine qui, grâce à l’accompagnement de FETE et l’investissement de leurs professeurs Laure Borodacz et Alain Kewes, a pu se former et mener un projet en direction des enfants de moyenne et grande section de la maternelle Henri Matisse. Après avoir observé les pratiques de professionnel.le.s à l’aide d’une grille d’observation lors de leur stage, elles se sont formées aux techniques de lecture avec leur professeur documentaliste qui avait sélectionné un certain nombre de livres non stéréotypés, puis ont imaginé des animations à proposer en classe pour des petits de 4-6 ans.

 

Elles ont ainsi proposé courant mai des ateliers : un dessin animé-débat, des dessins sur le métier de leur rêve, un jeu des métiers mimés et un jeu de l’oie. Les enfants se sont montrés très participatifs et beaucoup avaient déjà leur avis concernant la mixité des métiers.

 

 

 

 

 

 

Le métier qu’ils rêvent d’exercer plus tard ? Celui de policier.e arrive largement en tête pour les garçons comme pour les filles. Sinon il y aussi  beaucoup de footballeurs, de danseuses, d’infirmier.e.s, une vendeuse de bonbons, etc…

Saviez-vous que le féminin d’un maçon est une « martienne » ?

    

Un grand merci aux enseignant.e.s de cette école qui se sont prêtés au jeu et pour leur accueil, aux professeur.e.s du lycée Vauban qui ont mené le projet avec FETE toute cette année scolaire, et bien sûr aux 24 filles de cette classe de CAP qui ont été formidables !