A vos agendas !

A vos agendas,

Les 3ème édition des semaines de la mixité en Saône-et-Loire et en Côte d’Or auront lieu au second semestre 2016.

2Semaine mixité

Nouveauté cette année, c’est Mâcon qui, du 3 au 7 octobre accueillera la manifestation de Saône-et-Loire.

FETE a souhaité proposer une action de sensibilisation à l’égalité et aux stéréotypes encore accolés aux femmes et aux hommes aux professionnel-le-s de la petite enfance. Ainsi, des observations sociologiques des pratiques seront conduites dans des crèches de la ville puis une restitution de ce travail est d’ores et déjà programmée pour le 3 novembre 2016.

Sont également au programme : une table ronde avec des professionnelles du secteur viticole au lycée Davayé, ainsi que la visite d’une exploitation, des actions de sensibilisation à destination des plus jeunes à la médiathèque et la projection d’un documentaire.

 

En Haute-Côte d’Or, la semaine de la mixité est devenue un véritable outil fédérateur qui permet aux organismes intermédiaires de l’emploi, de la formation, de l’éducation et de l’orientation de travailler avec FETE sur les thématiques d’égalité et de mixité professionnelles sur le territoire.

Cette année, concomitante à la semaine Ecole-Entreprises, du 21 au 25 novembre, ce ne sont pas moins de 4 visites d’entreprises qui seront organisées. Nous ouvrirons leurs portes : l’entreprise Jacquenet-Malin spécialisée dans la fabrication de manches d’outils en bois et de bacs à fleurs, Legrand – Cablofil, spécialisé dans la fabrication de chemins de câbles, la SNCF (site de Venarey-Lès-Laumes), et l’Hôpital de Montbard. Ces visites s’adresseront aux jeunes filles des établissements scolaires voisins, à des demandeuses d’emploi, mais également nouveauté de cette édition, à des hommes. En effet, les services très féminisés de l’Hôpital ouvriront leurs portes aux hommes ; l’occasion de leur montrer qu’ils ont tout à fait leur place dans les métiers d’infirmiers, aides-soignants et d’ASH. Pour promouvoir ces actions, des informations collectives auront lieu à Pôle Emploi préalablement aux visites.

FETE poursuivra aussi le travail de fond engagé avec des établissements scolaires du bassin. Ainsi, le collège Pasteur renouvellera une table ronde à destination des classes de 4ème et de 3ème sur laquelle seront présentes des professionnelles du bassin de Montbard qui exercent des métiers dits traditionnellement masculins. De son côté, le lycée E. Guillaume proposera à son groupe de « filles » un atelier sur la confiance en soi, indispensable pour ces jeunes filles qui souhaitent décrocher des emplois dans l’industrie, secteur où elles restent encore minoritaires.

Une soirée-débat autour du documentaire « Anaïs s’en va-t’en guerre » devrait venir clôturer cette semaine. La projection est prévue au cinéma de Châtillon.