A la rencontre de l’association PotentiElle

Dans le cadre de la Semaine de la mixité de Haute Côte d’Or, FETE a noué un nouveau partenariat ; rencontre avec l’association PotentiElle.

MD_soin_energetique

Portée par sa créatrice Marika Dauvergne depuis 2010, cette association, qui lutte contre toutes les formes de violences basées sur le genre, entend promouvoir la confiance en soi et l’autonomie pour toutes les femmes.

Car les chiffres sont criants. Dans le milieu professionnel 70 % des victimes de harcèlement moral sont des femmes et, dans le milieu de la sphère privée 10 % des femmes sont enlisées dans des cycles récurrents de violences conjugales.

Mettant en exergue le fait que ces violences ont un coût économique, l’association a développé des actions de prévention, et notamment des stages d’autodéfense contre la violence physique et verbale. S’adressant à toutes les femmes qui le souhaitent, celles-ci sont dispensées dans des structures associatives (MJC, Solidarité Femmes) mais également dans des administrations.

Marika Dauvergne interviendra à la demande de FETE dans le cadre de la semaine de la mixité de Haute Côte d’Or le 22 novembre auprès du groupe ‘Filles’ du lycée E. Guillaume, afin de les préparer à des situations de violence verbale, situations auxquelles elles seront peut-être confrontées, elles qui souhaitent évoluer dans des secteurs d’activités très masculinisés.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site de l’association : www.potentielle.net